Fermer

Participez à la 5° Trimestrielle du SCO France

Publié le 01/06/2022
D’une beauté parfois à couper le souffle, l’imagerie satellitaire Pléiades offre un large potentiel d’applications, tout particulièrement en matière d’impacts du changement climatique. Où trouver ces données, quels traitements leur appliquer pour les faire parler… Découvrez des exemples concrets lors de la cinqiuème « Trimestrielle du SCO France », un rendez-vous en ligne jeudi 30 juin 2022.

Lancé en décembre 2011, le couple de satellites optiques Pléiades a révolutionné l’observation de la Terre et renforcé le savoir-faire français en la matière. Leurs caractéristiques uniques permettent des traitements ambitieux de leurs données, utiles dans de très nombreux domaines. Epidémiologie, sécurité, alerte, suivi des surfaces continentales, agriculture de précision… En toute logique, les projets du SCO France font régulièrement appel aux données Pléiades.

Jeudi 30 juin 2022 de 11h à 12h30, suivez la cinquième trimestrielle de l’Observatoire spatial pour le climat consacrée aux données Pléiades pour découvrir comment des projets SCO utilisent ces données optiques Très Haute Résolution.

S’inscrire

Le programme du jour

  • Présentation du dispositif DINAMIS, qui a pour objectif de faciliter l’accès et de développer l’usage public des données spatiales.
  • Green Urban Sat : L’objectif du projet Green Urban Sat est de développer les méthodes et outils permettant de générer une base de données géospatiale de description fine de la végétation adaptée à l'évaluation des services écosystémiques, d’en produire un démonstrateur sur une agglomération (Nancy) et d’en tester la reproductibilité sur d’autres territoires.
  • Eagle Hedge : Ce projet vise à développer des outils pour le suivi et la caractérisation du réseau bocager afin de contribuer aux politiques publiques environnementales européennes et nationales soutenant la protection et la replantation de haies.
  • Littoscope : Expérimenté à Palavas-les-Flots (Méditerranée) et à Gâvres (Atlantique), le projet LITTOSCOPE consiste à développer un outil permettant l’identification des aléas de submersion des zones littorales face à l’élévation moyen du niveau des mers et aux événements extrêmes, ainsi que l’évaluation des risques socio-économiques associés pour le territoire.

Mais pourquoi Pléiades est-il si remarquable ?

Évoluant en parallèle sur la même orbite à 694 km d’altitude, les deux satellites Pléiades sont capables de fournir une image de n'importe quel point de la planète en moins de 24 h. Équipés d’un détecteur extrêmement sensible, chaque satellite peut enregistrer jusqu’à 500 images par jour de la Terre, jusqu’à 50 cm de résolution ! Enfin, caractéristique emblématique de Pléiades, chaque satellite possède la faculté de se désaxer. L’on obtient ainsi des clichés avec des ombres portées, assez inhabituelles et riches de renseignements, ainsi que des clichés stéréoscopiques (3D).

 

------------

Lancées en juin 2021, les Trimestrielles du SCO France sont un rendez-vous régulier pour animer la communauté et permettre à chaque projet de montrer son avancement, d’inspirer les autres et de créer des synergies.

Revivez les précédentes trimestrielles :