Océans – La vie marine décimée par le changement climatique

© Getty Images

Selon une étude internationale publiée le 11 juin 2019 dans la revue « Proceedings of the National Academy of Sciences », les océans vont perdre 17% (soit 1/6) de leur vie marine d’ici à 2100 si le changement climatique reste sur sa trajectoire actuelle. Cumulant six différents modèles informatiques, les projections estiment qu’à chaque réchauffement de 1°C des eaux des océans, la masse totale d’animaux marins devrait diminuer de 5%, et cela sans tenir compte de la pêche. Les conséquences potentielles sont inquiétantes tant pour la biodiversité des océans que pour la sécurité alimentaire mondiale, notamment des populations qui dépendent directement des ressources océaniques.
Si le réchauffement de l’eau est le principal facteur de cette hécatombe, le changement climatique provoque également une acidification et une perte d’oxygène néfastes à la vie marine. Les plus gros animaux seront les plus durement touchés tandis que les régions tropicales, déjà chaudes, connaîtront les pertes les plus importantes. L’étude calcule que si nous parvenons à réduire significativement nos émissions de carbone, cette perte de 17% de la biomasse océanique à la fin du siècle pourrait être limitée à 5%.

Pour en savoir plus :
Le changement climatique pourrait réduire la vie marine de 17% – Le Devoir (quotidien de Montréal à Québec, Canada) le 11 juin 2019

Leave a Reply