Fermer

Premiers projets labellisés pour le SCO France

Publié le 09/06/2020
Le SCO international désormais sur pied, ses déclinaisons locales se structurent autour de projets pilotes. Objectif : démontrer aux collectivités l’efficacité des productions pour mettre en œuvre des politiques adaptatives.

Le 20 mars 2020, le SCO France a labellisé 14 projets émanant de différents territoires, pour la plupart issus de la recherche, plus un projet « transversal » de formation et de sensibilisation aux enjeux de l’adaptation. Opérationnalisés pour devenir des outils de pilotage et d’aide à la décision, chaque projet apporte une solution d’adaptation aux multiples effets du changement climatique, comme le recul du trait de côte, l’élévation des températures urbaines, l’extension des épidémies... Tous combinent données spatiales, observations de terrain mais aussi données environnementales, socio-économiques etc.

Parmi les projets retenus, citons FLAUDE, un observatoire post-inondations créé dans l’Aude pour affronter les épisodes méditerranéens désormais récurrents dans ce département. Outre la détection d’embâcles sur les cours d’eau, le suivi des dégâts viticoles et des pertes de sol, l’outil développé permet d’identifier les zones (agricoles, urbaines et périurbaines) où modifier l’occupation des sols pour les rendre moins vulnérables à de futurs évènements pluvieux extrêmes. Le projet THERMOCITY a pour sa part l’ambition de produire une cartographie récurrente des températures de surface des villes, dont des cartes d'ilots de chaleur ou de déperditions thermiques urbaines en hiver. À quelques 8500 km de là, à Madagascar, le projet MANGROVE propose une plate-forme de suivi et de gestion des mangroves, ces forêts entre terre et mer qui disparaissent alors même qu’elles constituent un rempart naturel contre le réchauffement climatique.

Conformément aux engagements pris à travers le SCO International, le SCO France ne se restreint donc pas au territoire national mais veut renforcer ou innover des coopérations avec des organismes de recherche étrangers, tels les projets retenus en faveur du Vietnam (impact des typhons) et du Sénégal (vulnérabilité aux submersions marines).

Mangroves au Myanmar Pleiades Pleiades © CNES 2019, Distribution Airbus DS