Fermer

SCO : 4 nouveaux membres !

Publié le 20/04/2021
La mobilisation internationale pour lutter contre les impacts du changement climatique se renforce. En moins de trois mois, quatre nations ont rejoint les rangs de l’initiative SCO. Bienvenue à l’Indonésie, à Malte, à Singapour et à la Russie !

De février à avril 2021, quatre agences spatiales ont signé la déclaration d’intérêt du SCO au nom de leur pays :

  • L’Indonésie, représentée par le LAPAN (National Institute of Aeronautics and Space of Indonesia) ;
  • Malte, représenté par le MCST (The Malta Council for Science & Technology) ;
  • Singapour, représenté par l’OSTIn (Office for Space Technology and Industry, Singapore) ;
  • La Russie, représentée par Roscosmos.

Le SCO International compte désormais 31 membres. Tous participent activement aux travaux sur la Charte Internationale SCO, avec l’objectif de la signer en novembre 2021 lors de la COP26 à Glasgow (Royaume-Uni). 

À ce jour, 38 projets ont été labellisés SCO et engagent des pays dont l’ensemble des émissions de CO2 correspond à plus de la moitié des émissions planétaires.

Dmitri Rogozine © Roscosmos

Le 17 avril 2021, Dmitri Rogozine, Directeur Général de l’Agence spatiale russe Roscomos, a signé la déclaration d’intention du SCO, virtuellement entouré de ses homologues représentants des autres pays membres. © Roscosmos