Fermer

TAHATAI Polynésie

TAHATAI a pour objectif de développer, implémenter, automatiser, opérer et répliquer à l’échelle du Pacifique, des ressources numériques en ligne (données satellitaires, applis, expertises, indicateurs), utiles à la gouvernance de la zone littorale. Ces ressources seront intégrées au sein d’une plateforme digitale nouvelle génération, dite « horizontale ».

PRÉSENTATION

La zone littorale polynésienne est le lieu privilégié des échanges entre les parties terrestres et maritimes, dont elle voit converger les nombreux usages. Particulièrement vulnérable aux aléas climatiques de par sa proximité avec la mer, cette interface complexe nécessite une approche horizontale, intégrée et évolutive de l’ensemble des problématiques.

Dans le cadre du programme global de « Planification Spatiale Marine » du Gouvernement de la Polynésie Française, TAHATAI a pour objectif de développer, implémenter, automatiser, opérer, et répliquer à l’échelle du Pacifique, de nouveaux moyens numériques utiles à la gouvernance de la zone littorale. Ces nouvelles ressources numériques résultent de la convergence d’un faisceau d’informations issues du spatial, de bases de données locales, de connaissances de terrain et d’interfaces intuitives. À destination des décideurs de la Polynésie Française, elles permettront à la fois une meilleure compréhension de l’évolution des phénomènes en cours liés au changement climatique et l’anticipation des risques sur la zone d’usage. L’approche, basée sur la cognitique (automatisation du traitement de la connaissance) et l’interopérabilité, est conçue pour être réplicable et opérable à moindre coût sur l’ensemble des archipels polynésiens, puis sur l’ensemble des états du Pacifique.

Deux challenges sont particulièrement adressés :

  • L’identification des zones de vulnérabilité sur le littoral et l’anticipation des risques pour la population ;
  • La protection de la biodiversité marine dont dépendent les populations locales.

TAHATAI a vocation à améliorer les processus de décision sur la base d’informations fiables, compréhensibles et appréhendables par les décideurs dans les temps impartis. S’appliquant à fluidifier le dialogue entre les décideurs et les scientifiques, il tendra à opérer concrètement des indicateurs ciblés sur le long terme, et à les faire évoluer en nombre et en qualité.

Méthodologie

Pour tout cela, TAHATAI s’appuie sur la technologie Qëhnelö™ développée par l’entreprise BLUECHAM SAS. Elle permet de déployer des plateformes digitales d’aide à la décision en aménagement et gestion de l’environnement. Qëhnelö™, entièrement dans le « Cloud » et dotée d’une interface simple et intuitive, fait partie de la nouvelle génération de systèmes à vocation géographique.

QHUB d’aide à la décision

QHUB d’aide à la décision © Qëhnelö™ GEO Intelligent Digital Platforms / BLUECHAM SAS 2021

TERRITOIRES D'EXPÉRIMENTATION

Le projet se développe sur :

  • L’« île haute », site témoin à Tahiti (Polynésie Française)
  • un site « Atoll » incarné par Arutua (archipel des Tuamotu, Polynésie Française)
  • Koné,le site d’expérimentation du projet eQODpour la gestion des récifs coralliens en Nouvelle-Calédonie

PROJETS LIÉS 

Par l’approche technologique de convergence de connaissances, TAHATAI est intimement lié à plusieurs projets existants :

Ce projet est porté par la Direction des Ressources Marines de la Polynésie Française (DRM/PF), dont l’objectif global est de parvenir à une meilleure planification des usages concurrents du domaine maritime en Polynésie française pour préserver à la fois la ressource et l’activité économique de l'économie bleue.

Le projet TAHATAI va enrichir les bases de données analysées et à jour sur les zones littorales et les zones maritimes. Le recoupement d’information de référence et des sources mises à disposition par TAHATAI permettront d’identifier les zones fragiles ou exposées à des phénomènes environnementaux (montées des eaux, blooms algaux, fortes températures) et humaines (activité de surexploitation, urbanisation, conflits d’usages, pollutions) afin d’agir à la fois à court terme (gestion administrative des autorisations, répressions, réactions à situations de crise) et long terme (prévention, planification de l’exploitation des ressources et des surfaces, prédiction d’évènements).

BDD autorisation pêche

Base de données des autorisations pêche/perliculture sur l’atoll de Arutua © DRM 2021, Gouvernement de la Polynésie Française

  • eQOD- Interopérabilité des systèmes eReef et Qëhnelö™, pour la gestion des récifs coralliens en Nouvelle-Calédonie et Australie

Couplage de modèles pour la gestion des récifs coralliens

Projet eQOD de couplage de modèles pour la gestion des récifs coralliens © Qëhnelö™ GEO Intelligent Digital Platforms / BLUECHAM SAS 2021

Evolution traits de côtes

QHUB pour les calculs de précision sur l’évolution des traits de côtes (Australie du nord) © Qëhnelö™ GEO Intelligent Digital Platforms / BLUECHAM SAS 2021

  • SMART - Analyse et suivi de la subsidence en zone littorale, Asie du Sud-Est
Analyse radar en zone littorale

Programme SMART d’analyse radar en zone littorale © Qëhnelö™ GEO Intelligent Digital Platforms / BLUECHAM SAS 2021

  • ANR SEAMOUNTS , connectivité des monts-sous-marins, avec approche ADN environnemental

Oasis de biodiversité, les monts sous-marins sont parmi les habitats les moins connus de la planète. Ils subissent pourtant un impact humain croissant qui pourrait impacter des espèces vulnérables. SEAMOUNTS propose, à travers l’interface Qëhnelö™ dédiée, de caractériser la distribution tridimensionnelle de la diversité et de l'abondance des vertébrés sur les monts sous-marins calédoniens en combinant le métabarcoding (technique de catalogage et d'identification moléculaire) de l'ADN environnemental, la génomique des paysages marins, l’intelligence artificielle et la vidéo appâtée. L'objectif est de comprendre l'influence relative des variables humaines, environnementales et géomorphologiques sur la faune des monts sous-marins pour mieux la protéger.

Vidéo appâtée

Vidéo appâtée © ANR SEAMOUNT, IRD

DONNÉES

Satellite

  • Sentinel-1
  • Sentinel-2
  • Sentinel-3
  • Aqua et Terra MODIS
  • SPOT World Heritage
  • Pléiades
  • Pléiades Néo
  • WorldView
  • Future CO3D
  • Copernicus CAMS
  • Données météorologiques satellitaires de l’ECMWF (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme)

Autres : bases de données gouvernementales historiques

  • BD CARTO : Source de données du référentiel cartographique de la Polynésie française comprenant des thèmes vectoriels (constructions, routes, relief en courbes de niveau, points d’intérêts, toponymie, végétation) et raster (cartes topographiques multi échelles, clichés photographiques, MNT, mosaïques ortho-rectifiées géo-référencées)
  • Données externes : Lidar, Bathymétrie xyz, données de prélèvements
  • Données thématiques métier : cadastre, concessions maritimes, zonage de pêche réglementée, zone de classement, chenaux de navigation, zones de mouillage.

RÉSULTATS - PRODUITS FINAUX

Plateformes digitales de convergence de connaissances sur les sites d’expérimentation (activation en juillet 2021) :

  • Polynésie Française
  • Nouvelle-Calédonie

Suivi régulier d’information sur TAHATAI : https://linkedin.com/company/bluecham

Contact

En cochant cette case, je reconnais avoir pris connaissance et accepte les Mentions légales.