Fermer

THERMOCITY Toulouse

Le projet THERMOCITY consiste à étudier les ilots de chaleur urbains et les déperditions thermiques à partir du développement d’un outil d’analyse de la thermographie urbaine basé sur de l’image satellite. Données et modèles sont confrontés pour comprendre ces phénomènes avec un but final : adapter les villes au changement climatique.
logo-Thermocity

PRÉSENTATION

L’imagerie satellite permet de mesurer la température de surface à l’échelle d’une ville ou d’une métropole de manière régulière. Ce projet utilise des images thermiques dans deux cas de figure distincts, répondant à deux problématiques. La thermographie d’été permet d’identifier les ilots de chaleur. La thermographie d’hiver, quant-à-elle, est utile pour localiser le bâti mal isolé et donner un indice de performance énergétique à l’échelle du quartier ou de la ville.

La thermographie peut être croisée avec différentes données, d’origine spatiale (masque de végétation, type de bâti, zone climatique locale…) et non-spatiale (données socio-économiques, consommation énergétique…) pour supporter la politique d’aménagement à l’échelle d’une métropole.

Ce projet s’inscrit par ailleurs dans le cadre du programme préparatoire de la mission TRISHNA qui offrira à l’horizon 2025 des mesures thermiques à l’échelle globale, à haute répétitivité et résolution spatiale.

La phase initiale du projet consiste à identifier et améliorer les données spatiales thermiques récentes sur les zones d’étude. Un effort particulier est mené pour effectuer la meilleure séparation émissivité / température possible dans les conditions particulières du milieu urbain, en s’attachant à donner des incertitudes avec tous les produits générés.

Un problème majeur dans le domaine thermique est la mauvaise résolution spatiale des images. Des techniques de pointe sont donc appliquées aux images thermiques pour améliorer leur définition par combinaison avec des images mieux résolues issues du domaine optique.

Un autre pan du projet est la modélisation, surtout pour le phénomène d’ilots de chaleur urbains, plus difficile à appréhender que les déperditions énergétiques. Modèles et mesures spatiales sont confrontés dans le but de comprendre les atouts et limitations des deux approches.

Pour les deux problématiques étudiées, une synthèse statistique des résultats est effectuée par sous-ensemble des zones urbaines de manière à, d’une part, appréhender au mieux les résultats générés et, d’autre part, supporter la définition de la politique publique. La granulométrie de la présentation des résultats est adaptée au cas par cas en concertation avec les décideurs.

Un portail d’affichage des résultats rend public les résultats et permet aux acteurs locaux de s’en saisir pour définir au mieux les aménagements de la ville de demain.

TERRITOIRES D'EXPÉRIMENTATION

  • Toulouse
  • Paris
  • Marseille
  • Montpellier
  • Strasbourg

DONNÉES

Satellite

Autres

  • Open-data : cadastre, découpage administratif, Open Street Map, température in-situ
  • Base de données de matériaux du CSTB

RÉSULTATS - PRODUITS FINAUX

Portail internet de visualisation des données traitées et générées dans le cadre du projet pour chacune des communes ou EPCI traitée :

  • Thermographie et produits dérivés (ilots de chaleur, points chauds…)
  • Image(s) optique(s)
  • Occupation des sols
  • Modèle numérique de surface
  • Modèles : ilots de chaleur et déperdition énergétique
  • Propositions d’aménagement

Le projet THERMOCITY en un coup d'oeil

Projet(s) SCO lié(s)

Les Actus du projet

Contact

En cochant cette case, je reconnais avoir pris connaissance et accepte les Mentions légales.